La vie en action

la vie en action

Epoustouflant de beauté! Quelle grâce, quelle fluidité, quelle maitrise de leur corps peuvent avoir les animaux en plein saut, en plein vol, en pleine action!

On se demande ce qu'est devenu le corps humain, pourquoi cette fluidité n'est plus ou que trop rare. J'ai bien ma petite idée. Outre la sédentarisation, il est sûrement là encore question de fascias figés. Cette immense toile d'araignée qui façonne le corps et qui se cristallisent, se figent au cours de notre vie suite à des évènements vécus comme douloureux ou menaçants (surtout avant 7 ans).

Car oui les animaux ont 3 qualités que nous avons pour la plupart perdues: ils ne se sont pas sédentarisés (ils bougent quoi), ils vivent exclusivement dans l'instant présent (et non dans les mémoires figées du passé, info envoyée par des fascias eux-mêmes figés) et ils ont cette faculté à se défiger lorsqu'ils font face à un danger qui menancent leur survie (leur corps ne cristallisent donc jamais ces situations). Et leur corps vit, la vie non entravée y est en pleine action.

Bref, nous avons tellement à apprendre d'eux.

e ne dis pas par là de revenir à nos instincts les plus primaires (quoi que..), de redevenir animal (que nous sommes encore ahah, du moins en ce qui concerne le système autonome), mais d'intégrer cette sagesse ancestrale à notre tout neuf cortex cérébral (à l'échelle de l'humanité bien sûr), de non pas opposer corps et mental, égo et instinct, conscience et reflexes, conscient et inconscient, mais de les laisser travailler ensemble, l'un avec l'autre (avec cette parcelle de divine humanité qui nous est propre).

Et cela commence dès la petite enfance, avec des apprentissages notamment en lien avec la conscience du corps mais aussi en lien avec la mise à distance d'un mental trop agité, imprégnés de valeurs bienveillantes et d'écoute, d'empathie et d'entraide, et surtout d'amour. Et à l'age adulte: bouger, défiger ses fascias et booster son mental en méditant. Beau programme n'est ce pas? Utopique... à peine!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.