Un équilibre fragile

nuances de vie

Tout est question de nuance. C'est un équilibre fragile entre se faire ballotter par la vie, par l'extérieur et tout contrôler/planifier au millimètre près.

L'image la plus juste serait celle d'un voilier. S'il se laisse complètement aller par les vagues et le vents, il va dans toutes les sens sans aucune direction.

Si au contraire, il y va en force à contre vent, cela va lui demander une énergie colossale pour finalement peu ou pas avancer.

Si je tiens barre et voiles en fonction du vent et des vagues tout en maintenant un cap, j'avance entre cet équilibre ciel terre. Parfois, en pleine tempête, il faut juste arriver à ne pas chavirer et lâcher toute direction. Parfois, profiter que le vent et les vagues aillent dans mon sens et embrasser le flow. Parfois, et la majorité du temps, c'est conjuguer les 2, ensemble, une fine adaptation à l'instant, plein de nuances et sans aucune vérité absolue. L'instant d'après pourra être entièrement différent.

C'est comme une danse, le guide est intérieur et s'adapte selon les circonstances de la vie extérieure. Parfois se laisser guider, parfois initier le mouvement. Tenir la barre dans tous les cas. Et faire avec les vagues et le vent sans se laisser entraîner à chaque rafale. L'équilibre tenu entre lâcher prise et tenir bon, entre se laisser agir et agir. La vie danse avec elle même à travers nous, seul maître à bord selon le regard que l'on porte sur elle et la direction que l'on souhaite lui donner.

Coline Cornefert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.