Coeur d'humanité, se rencontrer

coeur d'humanite

En séance, je suis fascinée par ces armures colossales qui tombent en moins de 5 min. La personne arrive, d'apparence sûre d'elle, sa vie bien en main, forte, infaillible. Et d'un coup, en quelques instants de présence, tout s'écroule, dans le sens, tout se met à nu, rien ne se cache plus. La vulnérabilité est. Je trouve ce processus quasi immédiat tellement beau et incroyablement touchant. J'éprouve à ce moment précis un énorme élan d'amour, qui me fait aimer l'humain, et son chemin d'humanité profondément. Peut-être ce n'est pas ce qu'il y a de pire, peut-être, mais en cet instant où la personne se montre telle qu'elle est, se rencontre intimement, il y a comme une étincelle de grâce dans le présent. C'est juste WOW!

Et j'y vois tous les enfants et les enchevêtrements dans lesquels nous sommes pris, moi compris, nous débattant pour préserver un petit peu d'amour de l'autre, un peu d'amour de soi. Comme s'il n'y en avait pas assez, comme si cela venait à manquer, comme si ce n'est pas la substance même qui a fondé notre être.

Ma posture intérieure s'y trouve complètement chamboulée, je n'y vois plus aucun challenge, aucune personne à sauver, aucun défit à relever. Je pourrais faire des cookies. Ce serait la même chose. Et pourtant, je suis dans un espace de mystère absolu intensément présente à ce qui se passe, plus que jamais là avec la personne et ce qu'elle vit intérieurement. Un espace où la Conscience semble se parler à elle-même, nous sommes 2 mais la Conscience est une, il n'y a plus de guérison mais une révélation commune. Tout résonne et se fait écho, elle parle de moi. La différence ? La douceur englobante du silence, et un abandon total à ce grand mystère de vie qui nous relie, pour rien et libre d'être. Tout tombe, complètement nue que je suis dans mon rapport au monde l'autre ne peut que se mettre à nu, aucun subterfuge n'est possible. C'est un moment de grande vérité, d'intimité. Un Cœur d'humanité. Une sorte de puissance de la vulnérabilité qui s'impose d'elle même. C'est fascinant, la séance devient un prodigieux miracle qui se renouvelle à chaque instant.

Et de vrais miracles il y en a ! Non voulus non attendus, la séance d'après un dos douloureux depuis des années qui se libère, un corps qui ne grossit plus. Et on a jamais parlé ni de dos ni de poids ! Juste des croyances qui sautent et une illusion qui part, qui se dilue.

Infinie gratitude à cela, infinie humilité de pouvoir en être le spectateur et l'auteur, ce qui voit et reçoit, ce qui est et perçoit, ce à travers quoi la vie se découvre et s'émerveille. En plus, ca pétille et c'est vibrant !! C'est beau. Et quand tu reçois un merci, c'est le merci de la Vie, simplement d'être et de faire partie. Il n'y a plus de mot !

Coline Cornefert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.