De l'amour et de la haine

amour et haine

Toute haine, toute violence, tout jugement sont l'expression de l'autre facette de l'amour, celui du petit enfant en nous qui se croit séparé, blessé, meurtri et qui n'a d'autre possibilité de l'exprimer tellement c'est fort et non entendu, accepté, accueilli. Si vous saviez quel amour se cache derrière ces violences, c'est immense ! Un jour la vie m'a permise de voir cela, derrière chaque conflit, chaque désespoir, chaque élan de haine, il y a tellement d'amour caché qui n'arrive pas à s'exprimer. C'est comme des petits enfants affolés qui crient dans le noir la nuit. Si vous voulez, ce sont les 2 facettes d'une même pièce : d'un côté il y a l'amour humain exprimé, de l'autre poussé à l'extrême meurtri dans sa blessure la haine.

L'idée est de pouvoir se placer sur l'arrête de cette pièce et observer. De devenir la pièce et englober ces 2 côtés. Seulement si je peux accueillir en moi les 2 parties, la paix pourra se faire, seulement si je les accepte en moi je ne les projeterais plus sur autrui. Seulement si j'y vois la même source et leur appel à être entendues, choyées, accueillies, seulement si je peux me poser à côté d'elles et les ressentir, leur dire bienvenue je vous ai entendu.

A cet instant, cela redevient vous, des parties éloignées rapatriées. Entier, il n'y a plus nécessité d'accabler autrui. Transcendé, l'ensemble des 2 facettes reviennent à l'origine, à l'Amour avec un grand A, celui capable de tout aimer, même le meurtri, même le blessé. C'est ainsi le cheminement intérieur d'une vie, à chaque moment, à chaque instant. Et l'extérieur, le reflet qui me guide et me dit où j'en suis.

Coline Cornefert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.