hypersensibilité et ouverture du cœur, un moyen de rencontrer la vie

ouverture du coeur

Tous les enfants sont hypersensibles. Un adulte hypersensible est un adulte qui a gardé son cœur d'enfant, grand ouvert, qui ne l'a jamais refermé. Un cœur capable d'être subtilement autant que subitement touché, de vibrer à l'unisson avec son environnement, de sentir toute la palette infinie des nuances de la vie. C'est un cœur qui prend aussi le risque d'être blessé, profondément, jusqu'à dans sa chaire, jusqu'à son âme déboussolée. C'est un cœur qui cogne et qui se cogne, souvent. C'est un cœur qui se fissure et qui ne sait plus trop s'il est immensément fragilisé ou incroyable fort, fort d'avoir été si brisé et de s'être quand même relevé, de s'ouvrir à chaque fois encore plus grand. C'est un cœur puissance 10 milles, aimant puissance 10 milles et survivant puissance 10 milles. C'est touché des sphères que beaucoup n'atteindrons jamais, c'est puissant d'empathie d'humanité, c'est le courage d'y aller et de continuer. Étymologiquement cœur courage, se rencontrer soi et au delà, et le faire vivant, vibrant.

Quel serait notre choix si toutes nos peurs, toutes les barrières protégeant notre cœur soudainement tombaient ?
La confusion, le doute, l'hésitation, la tergiversation sont des parasitages de la voix du mental, le message du cœur lui est toujours clair, simple, limpide sans équivoque.
Il peut cependant être devenu inaccessible, inaudible.
Se faire accompagner pour en retrouver l'accès et la sensibilité pleine de vie de l'enfant est alors parfois nécessaire.
Réparer son cœur pour s'ouvrir pleinement à la vie.

Coline Cornefert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.